Bilan du Rallye : qu'en pensent les jeunes ?

Pour prendre un peu de recul et débriefer ce Rallye de l’Apprentissage, nous avons interrogé un panel de chacun de nos 3 groupes de Garantie Jeunes. Nous en tirons enseignements, idées, motivation et surtout satisfaction. Voici donc quelques éléments qui ressortent à un peu plus d’une semaine de l’évènement.

Tout d’abord, les déplacements entre les CFA se sont majoritairement faits en bus (loués pour l’occasion) avec les 40 jeunes ainsi que les accompagnants. Aussi, plusieurs pauses déjeuner se sont déroulées dans la convivialité sous forme de pique-niques aux abords des CFA. Autant de moments qui ont créé un lien entre les jeunes. Cédric, bénéficiaire de la Garantie Jeunes dans le groupe de Cenon, plébiscite ces « des moments de partage » qu’il faut cultiver. Le quiz auquel les jeunes devaient répondre après chaque visite a vraiment été apprécié par les jeunes et a rendu les visites plus ludiques.

Il apparait aussi dans les retours obtenus que les jeunes ont vraiment été séduits par l’apprentissage, par ses avantages (salaire, cotisation...) mais aussi par le fait de se professionnaliser plus vite. Ce sont des jeunes qui, pour la plupart, ont soif de travailler. Le plus souvent ils ne se voient pas retourner dans une formation initiale. Certains concèdent qu’il y a beaucoup d’informations en un temps assez réduit. C’est certain, il faut le temps de digérer tout ça. Ils nuancent toutefois : « C’était très intéressant de voir tous ces métiers. ».

« Pour celui ou celle qui n’a pas de projet c’est un bon moyen de trouver. »  Les interrogés expliquent que pour eux ou leurs camarades, les retours sont très positifs et nombre d’entre eux ont trouvé des pistes intéressantes. Par ailleurs, pour celles et ceux qui n’ont pas eu de déclic pendant la semaine, ils ont au moins vu ce qu’ils ne veulent pas faire. Et malgré tout, c’est aussi important pour réfléchir à son avenir !

IMG_20190925_102355.jpg

Toujours selon eux, le Job Dating a pu « faire le lien » avec les visites et ainsi leur permettre de tout de suite saisir l’opportunité de parler avec les CFA qui les intéressent. Certains ont pris de l’information, d’autres ont exprimé leur intérêt futur, tandis que les plus sûrs de leur projet ont déjà fait des démarches de candidature. Ils confirment « On a eu beaucoup de chance, c’était top. ».

En effet, plusieurs jeunes ont déjà des contacts avec les CFA pour préparer un contrat d’apprentissage. Notamment en transport logistique, en boulangerie pâtisserie, paysagisme et dans le secteur de la propreté. Parallèlement, d’autres cherchent des stages dans les secteurs présentés pour voir si ceux-ci leur plaisent.

Le rallye a pris fin il n’y a pas encore deux semaines, l’initiative commence déjà à porter ses fruits. Il est difficile d’estimer avec précision les retombées avec aussi peu de recul, toutefois il est très probable qu’un mois après le Rallye environ 40% des jeunes aient : confirmé leur projet professionnel, trouvé un secteur qui les intéresse et commencent à faire des démarches pour se former. Des taux élevés qui nous donnent bon espoir pour l’insertion de ces jeunes.

Enfin, nous sommes déjà en train de discuter de la forme que pourrait prendre une deuxième édition dans un avenir proche.

Imprimer